Blog

Les oiseaux du littoral, les images : Courlis corlieu – Valérie Bruneau-Querey

Les conditions de prise de vue
“Cette photographie de Courlis corlieu ( Numenius phaeopus ) a été prise en Baie de Somme , le 29 avril 2015.
Cette espèce est présente sur ce territoire, à partir d’avril et parfois jusqu’en septembre. C’est en octobre que ce magnifique oiseau part pour l’Afrique ( Mauritanie et Sénégal ).
Pour aller le rencontrer en pleine baie, il a fallu jouer avec le rythme des marées. Pour plus de sécurité, j’ai donc fait appel à un guide de la région, Jean-Michel Lecat. C’est dans un trou creusé dans le sable et recouvert d’une bâche, que l’affût s’est effectué. De part et d’autre du hutteau plat, des sculptures en bois de ce guide ont été placées, imitant certaines espèces d’oiseau.
J’ai finalement photographié le courlis à 17h08. L’intérêt de cette méthode d’affût en position allongée, permet d’être au plus proche des oiseaux sans les effrayer et d’avoir des photographies à hauteur d’animal. On peut assister à des portions de vie des oiseaux, à seulement quelques mètres et sans aucun stress pour eux.”

L’auteur et l’exposition de Millesternes
“Je m’intéresse à la nature et je suis passionnée de photographie animalière. A travers mon regard de photographe, je pense qu’il est important de témoigner, de transmettre visuellement la beauté des espèces au public, mais aussi une meilleure connaissance de celles-ci. Donc toute action pédagogique en la matière est importante, notamment pour les plus jeunes. En regardant les photos de ce type d’exposition, ils s’émerveillent, cela attise leur soif de savoir. L’association MILLESTERNES, fait toujours en sorte de leur transmettre le savoir qui va avec, ce qui permettra à ces générations de prendre conscience et de mieux préserver les espèces.
Je fais partie de plusieurs associations de protection de la nature, en étant active principalement dans ma région normande.
Je suis très heureuse de faire partie de la sélection «  Oiseaux du Littoral ». Grâce à vous et ce type de démarche, cela étend mon champ d’action naturaliste, en mode pédagogique.”

Valérie Bruneau-Querey

Post a comment

3 + 20 =