Blog

Les oiseaux du littoral, les images : Bécasseau variable et sanderling – Dominique Migliani

Les conditions de prise de vue
« Le lieu ou j’ai réalisé les deux images retenues se situe sur un estuaire au Grau du Roi dans le département du Gard, à la limite de l’Hérault ou je réside.
Ce lieu est situé à l’extrémité d’une zone de dunes de plusieurs kms nommé l’Espiguette. de nombreux limicoles ont l’habitude de passer l’hiver avant de repartir vers leurs lieux de reproduction au printemps.
On peut surtout observer et photographier des bécasseaux sanderling, des bécasseaux variables, des tourne-pierres à collier, des gravelots à collier interrompus, quelques grands gravelots, de façon assez rares des avocettes élégantes de passage et quelques autres espèces occasionnelles comme l’eider à duvet ou les huitriers pies. Pour photographier ces espèces, il n’est pas utile de monter des affûts, il suffit tout simplement de s’allonger sur le sable, avant le lever du jour et attendre que les oiseaux viennent tranquillement vers vous, car tous ces oiseaux ne sont pas farouches dans la mesure ou l’on ne se déplace pas lorsqu’ils sont sur le site.
Pour photographier ces petits oiseaux, j’utilise une grande focale en 800mm ultra lumineuse et surtout j’ai des vêtements étanches car l’endroit est très humide et venteux. »

L’auteur et l’exposition de Millesternes
« Je vous remercie d’avoir retenu mes images pour ce projet, un projet qui correspond tout à fait à l’idée que j’ai de la pratique de la photographie animalière moderne, car il ne suffit plus aujourd’hui de réaliser des images sans avoir une démarche de sensibilisation et de protection de la nature sauvage. Bravo à vous. »

Dominique Migliani

ut leo Praesent justo ut diam ipsum Nullam Donec luctus